SIMON GIETL

NATIONALITÉ: ITALIE
DATE DE NAISSANCE: 05-11-1983
ACTIVITÉ : ESCALADE ALPINE

VOIR LES EXPÉDITIONS DES ATHLÈTES

BIO


Est-il possible de devenir un grand alpiniste uniquement par hasard ? Une histoire peut-elle changer le cours d'une vie ? La vie de Simon répond à ces questions de manière explicite. Né à Lutago, en Valle Aurina (Italie) où il a grandi, il a d'abord travaillé comme agriculteur dans la ferme familiale, puis comme menuisier. Son premier contact avec l'escalade est totalement dû au hasard : il y a environ quinze ans, en faisant de l'auto-stop entre Dobbiaco et Brunico, un alpiniste le prit au passage. C'est à partir de ce moment que les contes et les histoires de montagnes et de roches qu'il avait entendus lui ont donné le déclic pour s'approcher des montagnes.
De l'eau a coulé sous les ponts et aujourd'hui, Simon Gietl passe le plus de temps possible dans les montagnes, dans le but de réinventer l'alpinisme sous toutes ses formes.

Activités pratiquées:
La vie de Simon tourne autour de l'idée de découvrir, définir et gravir de nouvelles pistes, modernes et difficiles, avec une protection traditionnelle. Il aime voyager et explorer des endroits nouveaux et inattendus, mais les Dolomites sont toujours son inspiration et son terrain de jeu favoris.
C'est un alpiniste de pure souche. Néanmoins, il ne snobe pas la course à pied, le cyclisme et le ski de montagne, les trouvant une façon ludique et propre de s'entraîner pour atteindre les montagnes.
Hobbies:
Simon aime vraiment se promener avec sa femme et ses enfants. Sa famille tient une très grande place dans sa vie et il essaie de passer le plus de temps possible avec elle. Cuisiner en famille ou jouer dans l'arrière-cour sont quelques-uns des moments de partage qui comptent pour lui. Pour Simon, il est fascinant d'admirer la rapidité avec laquelle les enfants grandissent : hier, ils ne marchaient pas, aujourd'hui, ils courent dans le vestiaire des femmes de la salle d'escalade de bloc locale.
Lieu favori:
Un seul: Les Dolomites.
Livre préféré:
«Les grandes parois» de Reinhold Messner. Simon a trouvé le livre chez ses parents il y a quelques années et aime le relire régulièrement. Feuilleter les dernières pages a été le début de ses nombreuses ascensions.
Plus grande crainte:
Simon dit que c'est la peur de son propre courage, la peur de ne pas parvenir à reconnaître les limites qu'il ne doit pas franchir.

SIMON BULLETS


PROJETS

  
2017  Ouverture du nouveau parcours alpin "Shivas Ice"; pic Shivling (6543m), Himalaya (Inde) avec Vittorio Messini – un parcours mixte le long de la façade Nord-Est du pic Shivling.
Première ascenscion sur le “Stigmata”; sommet Heiligkreuzkofel (2907m), Italie avec Andrea Oberbacher– une façade pointue et jusque là encore vierge dans les dolomites.
Traversée d´hiver des “Tre Cime di Lavaredo”, Italie avec Michi Wohlleben – un parcours au coeur d´un impressionnant trio montagneux.
2016   Nommé alpiniste de l´année en Italie.
Première ascenscion sur l´Oblivion Endstand; sommet Piz d´Ander (3204m), Italie – une façade pointue et jusque là encore vierge dans les dolomites.
2015   Première ascenscion sur l´Erbe der Väter; sommet “Cima grande” (2999m), Italie – nouveau parcours avec Andrea Oberbacher.
Première ascenscion d´Odyssee sur la façade Nord “Big Wall” du pic d´Eiger; Eiger (3967m), Suisse – sa façade plus difficile, avec Robert Jasper et Roger Schäli.
Deuxième ascenscion au "Cruz del Sur"; pic La esfinge (5235m), Pérou - avec Bubu Bole et Silvo Karo.

« J'ESCALADE DANS LE MONDE ENTIER, MAIS C’EST DANS LES DOLOMITES QUE J'AI ACQUIS TOUTES MES CONNAISSANCES. JE M'Y SENS CHEZ MOI. ELLES SONT LE GYMNASE DANS LEQUEL JE M'ENTRAÎNE À ME DÉPASSER. »

SIMON GIETL