1170x500jrRsFgvMLP71t

SIMON OBERRAUNER

Choisir le bon équipement pour le Red Bull X-Alps

#REDBULLXALPS

Voile :
L'équipement le plus important lors de cette aventure qui relie Salzbourg à Monaco est la voile. Une voile X-Alps doit être très performante contre les vents contraires, car nous volons d'est en ouest avec un vent dominant d'ouest. On doit trouver le bon équilibre entre performance, usage et, naturellement, poids. Lorsqu'on a choisi une voile, on vole avec par tous les temps afin de savoir exactement comment la manier pendant la course. Il est également utile de savoir comment la voile se comporte par temps humide, car il y a de grandes chances de traverser une petite averse lors de la course.

Baudrier :
Par bonne condition de vol, il n'y a rien d'anormal à passer 10 heures dans les airs. On a alors besoin de trouver un bon compromis entre poids et confort. L'encombrement joue un rôle important sur le terrain : plus il est faible, plus ton équipement a de chances de tenir dans un sac à dos, ce qui est important lorsqu'un front froid souffle et que c'est à toi de transporter ton équipement et non plus à lui de te porter.
Poids : 1,0 – 1,8 kg

Sac à dos :
Le sac à dos doit être parfaitement adapté à ton équipement et ne doit pas être trop volumineux afin de rapprocher le centre de gravité de ton corps. Je préfère disposer de poches supplémentaires à l'extérieur pour pouvoir facilement m'assurer que j'ai tout l'équipement avec moi en vue de la prochaine ascension avant le décollage.
Poids : 200 – 400 g

Poste de pilotage :
En raison du suivi en direct, tous les athlètes doivent utiliser le Flymaster Live, qui envoie les données à www.redbullxalps.com pour te permettre de profiter de la course en temps réel. Je possède cependant un deuxième variomètre à énergie solaire sur moi, relié à mon téléphone, qui me permet d'envoyer mon emplacement actuel directement à mes supporters. Un chargeur 7 000 mAh fournit suffisamment d'énergie à mon téléphone et peut même charger mon appareil photo d'action en déplacement.

Vêtements :
Les températures varient entre des valeurs négatives à la base des nuages jusqu'à plus de 30 degrés en vallée. Vous devez pouvoir passer du vol par temps froid à la course/randonnée sans supporters à vos côtés. Voilà pourquoi j'aime porter un pantalon de running au sol et un pantalon en duvet/à isolation Primaloft pendant le vol. En haut, je porte une veste en duvet léger avec une polaire en-dessous. Si de la pluie est prévue, j'emporte également avec moi une veste imperméable légère.

Lunettes de soleil :
Les lunettes de soleil représentent une partie de l'équipement qui doit être résistant et de bonne qualité. Par temps nuageux, j'utilise des lunettes aux verres très brillants afin de garder un état d'esprit positif ces jours-là. Mais il est plus prudent d'avoir toujours une paire de secours avec soi : en 2017, j'ai perdu 3 paires de lunettes de soleil dans la précipitation de la course.

Chaussures :
Je suis un collectionneur de chaussures. Indispensable pour le X-Alps ! Pour une course comme le X-Alps, j'aime emporter 4 types de chaussures. Deux pour terrain solide, une avec amorti et une sans. Pour la randonnée en montée, j'ai des chaussures ultralégères pour les ascensions rapides et une paire un peu plus lourde qui offre davantage de stabilité sur terrain escarpé. Tout compte fait, je me retrouve avec 8 paires de chaussures, car j'ai toujours deux paires de chaque type. En cas de problèmes d'ampoules, je recommande « Hirschtalg », une crème pour les pieds destinée à les prévenir : depuis que je l'utilise, je n'en ai plus jamais eu.

Autre équipement :
Des bâtons de marche pliables avec du ruban adhésif dessus pouvant servir à toute sorte de réparation sur le terrain, 1 l d'eau contenant des électrolytes, deux barres énergétiques maison (si tu souhaites connaître la recette, contacte-moi via les réseaux sociaux)

770x517-26RhdrbwyHdWxF
770x517-1UFVAoBZxtRUVK