ANDREA SIMONINI

NATIONALITÉ: ITALIENNE
DATE DE NAISSANCE 09.08.1985
ACTIVITÉS: ALPINISME, ESCALADE

BIO


Il règne à Vérone cette même atmosphère frénétique qu'on retrouve dans toutes les villes de la Vénétie. Mais si tu aimes la quiétude des montagnes, il te suffit de parcourir quelques kilomètres pour te retrouver au calme. Une vraie chance, si tu as des parents sensibles et intelligents qui t'encouragent à cultiver tes passions dès ton plus jeune âge. C'est ainsi qu'Andrea a découvert ce qu'il aime : le ski de randonnée pour commencer, puis l'alpinisme et l'escalade libre. Après un grave accident sur la glace, en 2011, il a décidé de reposer ses piolets et de consacrer toute son énergie à l'escalade et à l'ouverture de nouvelles voies dans le Val d'Adige, si cher à ses yeux, dans les Dolomites et partout où le mènent ses expéditions.

Activités pratiquées:
Une vie de plein air !
Dès qu'il le peut, Andrea se précipite dans ses montagnes pour parcourir encore et encore ces voies qu'il affectionne tant, ou pour en ouvrir d'autres. Chaque nouvel endroit est un nouveau terrain de jeu qui te permet de comprendre qui tu es. Il se passionne aussi pour l'escalade et a sécurisé près de 400 voies sur 7 nouvelles falaises, jusqu'au niveau 8b. Sa vision pure de l'alpinisme l'amène à rejeter toute forme d'aide artificielle. Le résultat : celui qui escalade une voie existante ressentira les mêmes émotions que celui qui l'a ouverte.
Loisirs:
Une famille formidable, même si ce n'est pas précisément un loisir. Sa femme Lisa et son fils Tommaso sont sa véritable force. Ensemble, ils profitent de la vie, se baladent dans les montagnes, font du vélo, gravissent des falaises... L'important, c'est de se détendre (de temps en temps) ! Andrea aime aussi courir dans les montagnes et s'entraîner chez lui sur son mur d'escalade artificiel. Enfin, il sait faire des pizzas comme un chef.
Endroit préféré:
Les Dolomites de Brenta, en particulier le Val d'Ambiez et le Val d'Adige.
Livre préféré:
High Infatuation : A Climber's Guide to Love and Gravity, de Steph Davis : un livre dans lequel instinct et organisation s'entremêlent et se heurtent.
Plus grande peur:
Je parlerais de prudence, plus que de peur. Être père force à toujours se demander si on est bien à la hauteur.

PROJETS


2018
Nouvelle voie « Alpinisti dal Futuro » (215 m, IX- max), Altar Knotto, plateau d'Asiago.
Nouvelle voie « Carega Punk » (200 m, VIII max), mur vierge et inexploré du Gruppo del Carega, Lessinia.
Nouvelle voie « Limited Edition » (140 m, 7b+ max), Val d'Adige.

2017
Nouvelle voie « Atommyco » (250 m, 8b max), Cima d’Agola 2 960 m, Val d'Ambiez.
Nouvelle voie « Vuoto Cosmico » (180 m, 8b max), Brentino, Val d'Adige.

2016
Nouvelle voie « Bastava un Piumino » (200 m, VIII- max), Pilastro Canino 2 650 m, pilier jamais escaladé, Val d'Ambiez.
Première ascension en trad (friends et coinceurs seulement) de « Bananacoccobaobab », E6-6c (7c).

2015
Nouvelle voie « Pilastro Zambaldi » (400 m, VIII max), 2 800 m, mur vierge et inexploré, Val d'Ambiez.

2014
Nouvelle voie « Sguardo al Passato » (300 m, VIII max), Cima Bassa d'Ambiez 3 017 m, Val d'Ambiez.

2013/14/15
Expansion et développement de l'aiguille « Eldorado » dans l'écluse de Ceraino (Vérone) avec 10 nouvelles sections en plusieurs longueurs autour de 120 m jusqu'à une difficulté de 8a and 30 longueurs simples jusqu'à 8a+.

2013
Nouvelle voie « Mostro Turco » (650 m, 8a/b max), sommet du Lower Guvercinlik 3 000 m, expédition d'exploration dans le groupe Daglar Wing, en Turquie.

"I BELONG TO THE DOLOMITES, AND I PLAY MY GAME ON THE MOUNTAINS OF THE ENTIRE WORLD. THE DOLOMITES ARE MY HERITAGE, MY BACKYARD, BUT MOST OF ALL THE PLACE WHERE I SHAPE MY VISION FOR THE FUTURE OF MOUNTAINEERING."

Simon Gietl